Rechercher
  • laurenceris

Billet de Rhéseau

Drôle de printemps-été 2020 ! Un mauvais film, pourtant bien réel… En ces saisons bousculées, chacun de nous, en fonction des contextes, a pu faire l’expérience, d’une certaine manière, du mythe de la caverne. Rares sont les personnes qui auraient pu imaginer un ennemi invisible provoquant inopinément l’indicible.

Sans surprise, les effets de la pandémie et du confinement ont mis à mal, à des degrés différents, le moral des citoyens et leur santé mentale. Dans ce climat anxiogène entretenu par des infos en continu, où une chauve-souris et un mammifère à écailles furent pointés comme responsables, il ne s’agissait pas pour autant de sombrer dans le piège de la sinistrose. Pour cette raison, RHESEAU et son programme CLI a, entre autres, dédié les premières semaines du confinement à recenser et relayer les ressources existantes qui pouvaient apporter un soutien psychologique tant aux enfants et aux adultes, qu’aux professionnels (sites internet, numéros de téléphone, …). Nous avons pu aussi, avec l’implication et la collaboration des partenaires (réseaux 107, plateformes de concertation en santé mentale, réseaux assuétudes, ONE, Aide à la jeunesse, AVIQ…), réaliser un état des lieux, mis à jour sur un site, des modalités de fonctionnement des services offrant de l’aide et des soins en santé mentale pendant cette période particulière.


Ce travail nous a permis de découvrir de remarquables actions de solidarité qui se sont mises en place pour faire face à la pandémie. Nous avons aussi constaté que peu de ressources sous forme de sites web étaient finalement destinées aux enfants et aux adolescents. Or, outre l’isolement dû au confinement, ces générations utilisent majoritairement ces médias, qui pourraient donc constituer une offre d’aide supplémentaire et facilement accessible pour eux.


Parmi ceux que nous avons recensés, Home stress home a agréablement attiré notre attention. Il a en effet, avec pour porte d’entrée la mesure de l’anxiété liée au confinement et à l’épidémie chez les enfants et jeunes âgés de 3 à 25 ans, l’intérêt d’être un instrument dont le format est adapté à chaque tranche d’âge (design graphique, lisibilité de l’information) en relevant leur ressenti et en offrant des explications et outils pratiques ajustés.

1 vue
bouee.png

Besoin de contacter un professionnel ?

UMONS-rouge-quadri-(avec-texte).png
healthUK_FULL_RVB.png
LOGO_MUMONS_NOIR.png